Les fruits et légumes au Paraguay

Publié le par Anaïs et Myriam

Fruits


 

mango.jpg

 

 

La mangue (= mango) du Paraguay est plutôt petite, elle pousse dans les arbres même dans la rue et il y en a tant qu’on peut la cueillir ou la ramasser gratuitement.

 

 

 

 

 

 

 propiedades-pina.jpg

 

 

 

L’ananas du Paraguay (= piña) est lui aussi plus petit que celui qu’on trouve dans nos magasin, et plus sucré.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

papaye.jpg

  

 

Les papayes (= papaya ou mamón), sont vert jaunâtre, avec une chair juteuse, jaune orangé. Elles sont mûres en ce moment, on peut en même en trouver dans le jardín de l’internat !

 

 

 

 

 

 



x5425f0f

 

 

 

La goyave est un fruit cultivé depuis plus de 2000 ans. Le “dulce de guyaba” est une sorte de confiture très appréciée des paraguayens.

 

 

 

 

 

 

 

225px-Maracuya.jpg

 

 

 

Le fruit de la passion s'appelle aussi Maracuya ; c'est un mot qui vient du guarani. Ce fruit a un goût aigre-doux très intense et c'est très bon de le málanger à la salade de fruits.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Légumes

   

mandioca_natural.jpg

Le manioc est une racine, comme la pomme de terre et d’ailleurs il la remplace presque dans l’alimentation. On peut même en faire des frites et c’est très bon avec les asado (barbecue). 

 La pomme de terre est aussi très présente. La encore, ils en font des plats sucrés comme le dulce de batata (flan de patate), qui ressemble à de la confiture très dure ; on le mange avec fromage paraguayen. Il existe aussi une sorte de pomme de terre appelée patate douce, un peu sucrée.

 

 

 

2007-08-20-hightech-biotech-gruene-mais-property-poster.jpg

 

 

 

Le maïs es t la base de l' alimentation ici. On le retrouve dans tout : dans les gâteaux sous forme de farine, dans les tartes, les empanadas, etc…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au Paraguay, il a également beaucoup de courges, courgettes et aubergines ; cela revient souvent dans l'alimentation.

 

 

361_noti_imagen1_stevia.jpg

 

 

Le stévia. C’est une plante utilisée comme édulcorant, c’est-à-dire qu’elle peut remplacer le sucre. Pendant des siècles, les Guarani du Paraguay et du Brésil ont utilisé le stévia qu'ils appelaient ka'a he'ê (herbe sucrée), comme sucre et dans des breuvages médicinaux.

Commenter cet article

Denis 03/11/2010 20:19


les photos de fruits et légumes sont excellentes. L'explication pour chacun d'entre eux est suffisante, les élèves vont pouvoir préparer les cartes du jeu avec un grand plaisir. C'est bien d'avoir
ajouter la stévia, qui prend un essor en France.

merci et à bientôt pour un prochain thème